A SAV blanc

PLAINTE POUR  ABUS DE POUVOIR CONTRE LE MAIRE de SAINT-REMY-l'HONORE,
ANTOINETTE BOURRAT

Aprés  l’agression  du 13 avril puis l’expulsion du conseil municipal dont il a été la cible le 21 octobre 2017, l’élu d’opposition Nicolas Jacot Carmichael a déposé une nouvelle plainte notament  pour abus de pouvoir auprès des services de Police judiciaire de Versailles. Il entend ainsi dénoncer les faits de violences physiques, de discrimination et de harcèlement dont il s’estime victime depuis le début de son mandat.

Cette déposition de 5 pages, détaille avec précision tous les faits de violences et de harcèlement que l’élu d’opposition subit depuis les élections municipales de 2014 dont le scrutin de mars 2014 avait été annulé sur décision du tribunal administratif.

Il y dénonce l’impossibilité pour les conseillers municipaux d’exercer pleinement leur mandat, décrit notamment le comportement autoritaire et les pratiques illégale de l’édile, les dérapages de son équipe, et énumère les multiples pressions, menaces, vexations, jusqu’à l’agression commisepar son époux, M. Alain Bourrat, en plein conseil.

A Saint-Rémy-l'Honoré la démocratie est en danger.

 

Ce site est toujorus en cours d'évolution
Fruit d'un travail bénévole, Soyez indulgent, si vous rencontrez des difficultés de navigation,
signalez le  

citation2